Home Politique Mauritanie : 76 partis “out” du champ politique

Mauritanie : 76 partis “out” du champ politique

C’est au total 76 partis politiques mauritaniens qui vont perdre leurs récépissés  suite à leurs mauvais scores à l’issue des élections législatives, régionales et municipales de septembre 2018 (moins de 1% des suffrages exprimés), selon un arrêté du ministre de l’intérieur, publié jeudi 7 mars.

En effet, le document  s’est basé sur une loi électorale pour  faire une notification  aux responsables de partis politiques.

Selon l’article 20,  alinéa 01,05 et 06, « un parti qui n’a pas pris à deux (2) consultations électorales locales  successives, ou n’ayant pas totalisé  plus de 1% des suffrages exprimés dans les mêmes circonstances sera, par la force de la loi, dissous ».

Cette loi datant de 2012 ,  a été décrété au cours de l’année 2018  pour rationaliser et assainir le milieu politique où la prolifération des partis a porté  un  sacré coup à la transparence des élections.

À noter que sur les 100 partis politiques qui  se sont présentés lors du dernier  scrutin, 24 seulement ont réussi à franchir le seuil de 1%. Et du coup, leur a permis d’avoir des représentants au niveau des institutions.

Ibrahima junior  Dia

 

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here