Home A la Une Mauritanie : les sénégalais exigent un meilleur traitement

Mauritanie : les sénégalais exigent un meilleur traitement

À  plus de 48 heures de l’arrivée du président sénégalais en Mauritanie, la Fédération des associations et groupements des Sénégalais de Mauritanie  est montée au créneau pour  dénoncer l’attitude des policiers mauritaniens.

Ces derniers mènent souvent des opérations récurrentes pour demander des cartes de séjours aux sénégalais.

Dans un point de presse, tenu, mardi 18 novembre, les protestataires ont fait savoir que les sénégalais rencontrent d’énormes  difficultés à se procurer une carte de séjour.

Sur cette base,  plus  de 40 organisations et représentants sénégalais  ont adressé une lettre à l’ambassadeur  du Sénégal en Mauritanie, Mamadou Tall pour lui demander  de statuer  sur  cette  question.

Les « revendicataires » ont  donné un ultimatum  pour que les autorités sénégalaises règlent  ce problème, qui entrave sérieusement  leurs conditions de vie  dans ce  pays.

Rappelons que depuis 2012, la Mauritanie a institué la carte  de séjour d’une durée d’un an, moyennant une somme de  30780.37 Ouguiyas (MRO) , soit 50000 FCFA  pour tous les étrangers.

Les sénégalais qui constituent la communauté étrangère la plus importante souffrent énormément de cette mesure.

La  plupart d’entre eux travaillent  dans l’informel  et  ne sont pas en mesure et  payer ce montant  pour se procurer le sésame.

De ce fait ils sont souvent interpellés  par la police et  reconduits par bus à la frontière, Rosso, située à 200 kilomètres au sud  de Nouakchott  et 350 kilomètres au nord-est de Dakar.

Ibrahima Junior Dia

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here