Home A la Une Mauritanie /Algérie : signature d’un accord de jumelage entre la CCIAM ...

Mauritanie /Algérie : signature d’un accord de jumelage entre la CCIAM et la CACI

La Mauritanie et l’Algérie ont signé, mercredi 24 octobre  à Nouakchott, un accord  de jumelage entre la  Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture de Mauritanie (CCIAM) et la Chambre Algérienne de Commerce et d’Industrie (CACI).

Cet accord  vise  à  donner  un nouvel élan  à la coopération existant entre  la Mauritanie  et l’Algérie mais également d’intensifier  la collaboration entre  les secteurs privés des deux pays.

Cette convention  a été paraphée   par les présidents des deux Chambres mauritanienne et algérienne, respectivement MM. Ahmed Baba Ould Eleya et Mohamed El Id.

A cette occasion, le  président de la CCIAM a magnifié cet accord de coopération .Il  a souligné que les deux pays travaillent fermement pour  l’union  des Chambres Economiques Maghrébines, Arabes et Islamiques.

Et d’ajouter, « le présent accord vise à redynamiser l’important rôle des deux chambres, en faisant de ces dernières une plateforme œuvrant en faveur de l’essor des affaires dans les deux pays frères ainsi qu’à créer des partenariats industriels et commerciaux d’une part et des projets d’investissement conjoints, d’autre part ».

Par ailleurs, le responsable a évoqué la Foire des produits algériens  (du 24 au 29 octobre à Nouakchott).

Selon lui,  cet évènement  a coïncidé avec l’ouverture du passage frontalier entre les deux pays.

« Ce qui aura impact positif sur le renforcement de la coopération entre les acteurs économiques des deux États et servira de trait d’union entre l’Afrique du Nord et le Sud du Sahara », a-t-il conclu.

Ibrahima Junior  Dia

1 COMMENT

  1. il faut passer concrètement aux actes, libérez les énergies, faciliter la création d entreprises ici la pour satisfaire les besoins du marche intérieur est inadmissible qu on importe en Algérie du poisson congelé du Vietnam alors qu a cote il y a des disponibilités de telles ressources.que les opérateurs spécialisés dans ce domaine se concertent entre eux dans l intérêt économique des 2 pays pour écouler leurs produits ou les besoins se font spécifiquement sentir pour satisfaire les citoyens et améliorer leurs conditions de vie.trop d occasions ratées et absence de vision claires des hommes politiques

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here