Home A la Une Accord gazier entre la Mauritanie et le Sénégal : le président Macky...

Accord gazier entre la Mauritanie et le Sénégal : le président Macky Sall rassure

Le président sénégalais, Macky Sall a fait savoir que  si les compagnies pétrolières (BP, Kosmos Energy) ont accepté d’investir  pour  l’exploitation du gisement gazier  grand tortue /Ahmédine, c’est  parce qu’il y a une bonne entente entre  la Mauritanie et le Sénégal.

S’exprimant, mardi 12 juin à Dakar, en marge de la concertation nationale sur la gestion des recettes issues de l’exploitation du pétrole et du gaz,  le chef de l’Etat Sénégalais  a encore  une fois indiqué qu’il n’y a aucun problème entre les deux pays.

« Il faut  que les  gens  évitent  de créer des problèmes  entre les deux pays. Cela ne va ni dans l’intérêt du Sénégal ni de la Mauritanie », a-t-il préconisé.

« Il n’y pas de problème  entre la Mauritanie et le Sénégal et  il ne peut pas y avoir », s’est glorifié le locataire du palais de l’avenue Roume.

Et d’ajouter que, « les deux pays sont résolument   déterminés à exploiter   d’une manière collégiale ses ressources pétro-gazières ».

Macky Sall a également   souligné  que le processus d’exploitation est une bonne dynamique. L’assemblée nationale sénégalaise   a  déjà  adopté  l’accord de coopération intergouvernemental (ACI), signé  le 9 février dernier à Nouakchott.

« Le Sénégal et la Mauritanie ont les mêmes intérêts d’exploiter ensemble  les ressources qui sont contenues dans nos sous-sol respectifs et que nous partageons le long de la frontière nord », a-t-il rappelé.

Par ailleurs, le président  a  donné  des exemples de  ces genres d’accord qui existent  dans le monde, citant le cas de l’Angleterre  et de la Norvège.

Rappelons que le champ gazier Grand Tortue/Ahmeyim  est  considéré comme le plus important gisement en Afrique de l’Ouest avec des réserves  estimées entre 16 et 25 TCF (450 milliards de m3).

Ibrahima junior Dia

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here