Accord gazier entre la Mauritanie et le Sénégal : le président Macky...

Accord gazier entre la Mauritanie et le Sénégal : le président Macky Sall rassure

0

Le président sénégalais, Macky Sall a fait savoir que  si les compagnies pétrolières (BP, Kosmos Energy) ont accepté d’investir  pour  l’exploitation du gisement gazier  grand tortue /Ahmédine, c’est  parce qu’il y a une bonne entente entre  la Mauritanie et le Sénégal.

S’exprimant, mardi 12 juin à Dakar, en marge de la concertation nationale sur la gestion des recettes issues de l’exploitation du pétrole et du gaz,  le chef de l’Etat Sénégalais  a encore  une fois indiqué qu’il n’y a aucun problème entre les deux pays.

« Il faut  que les  gens  évitent  de créer des problèmes  entre les deux pays. Cela ne va ni dans l’intérêt du Sénégal ni de la Mauritanie », a-t-il préconisé.

« Il n’y pas de problème  entre la Mauritanie et le Sénégal et  il ne peut pas y avoir », s’est glorifié le locataire du palais de l’avenue Roume.

Et d’ajouter que, « les deux pays sont résolument   déterminés à exploiter   d’une manière collégiale ses ressources pétro-gazières ».

Macky Sall a également   souligné  que le processus d’exploitation est une bonne dynamique. L’assemblée nationale sénégalaise   a  déjà  adopté  l’accord de coopération intergouvernemental (ACI), signé  le 9 février dernier à Nouakchott.

« Le Sénégal et la Mauritanie ont les mêmes intérêts d’exploiter ensemble  les ressources qui sont contenues dans nos sous-sol respectifs et que nous partageons le long de la frontière nord », a-t-il rappelé.

Par ailleurs, le président  a  donné  des exemples de  ces genres d’accord qui existent  dans le monde, citant le cas de l’Angleterre  et de la Norvège.

Rappelons que le champ gazier Grand Tortue/Ahmeyim  est  considéré comme le plus important gisement en Afrique de l’Ouest avec des réserves  estimées entre 16 et 25 TCF (450 milliards de m3).

Ibrahima junior Dia

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE