Mauritanie : l’agriculture pèse 14% du PIB (BAD)

Mauritanie : l’agriculture pèse 14% du PIB (BAD)

0
Department of Maghta Lahjar, Brakna region Mauritania April 2013 During the response to food insecurity in Mauritania due to drought, the MRCS and IFRC worked with women's groups to create 28 cooperatives and market gardens. The project supplied the women with easier access to water, allowing gardens to flourish in the desert heat. Produce is sold at market and women invest the revenue in their families and their gardens.

La banque africaine de développement (BAD) a indiqué que l’agriculture ne contribue qu’à hauteur de 14% du PIB mauritanien. Le secteur agricole ne génère que 38% de l’emploi total. C’est ce qui ressort du rapport  sur  les perspectives économiques sur les 5 régions du continent, publié la semaine dernière, par  l’institution.

Ainsi, si l’on se fie à ce  document, la Mauritanie qui importe près de 60 % de ses besoins alimentaires devrait  adopter une stratégie durable de sécurité alimentaire. Ce programme lui permettra d’inclure une hausse de la production alimentaire, afin de diminuer progressivement la dépendance aux importations.

Pa ailleurs, la BAD a recommandé à l’Afrique du Nord d’augmenter ses réserves alimentaires, en soutenant les petits exploitants et familles d’agriculteurs. Cela permettra  de les  relier aux marchés et améliorer leurs revenus ainsi que l’accroissement de la production nationale.

A noter que l’institution Panafricaine a également  renseigné  sur  la contribution de l’agriculture dans le PIB et de l’emploi des autres pays de l’Afrique du Nord.

Ainsi, En Tunisie, elle est de 9%, 15% au Maroc et en Égypte, 8% en Algérie  et 2% en  Libye. Pour l’emploi , l’agriculture  contribue à 16% en Tunisie contre 40% au Maroc, 29% en Égypte, 12% en Algérie et 3% en Libye.

Ibrahima Junior Dia

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE