Gaz Mauritanie -Sénégal : la signature de l’accord s’est faite dans...

Gaz Mauritanie -Sénégal : la signature de l’accord s’est faite dans l’amateurisme (Idrissa Seck)

0

L’ex premier ministre  sénégalais, Idrissa Seck a fait savoir que l’accord de Coopération Intergouvernementale (ACI), signé entre  la Mauritanie et le Sénégal, pour l’exploitation commune du gisement gazier de grand tortue /Ahmédine  a été fait  dans l’amateurisme le plus complet.

S’exprimant, mercredi 14 février, à Mbacké  cayor, situé  dans l’arrondissement de Darou Mousty, département de Kébémer (Sénégal), le chef de file du parti REWMI a indiqué que, « le contexte de la signature de cet accord, n’a pas été serein ».

Et d’ajouter  que  « la signature de cet accord  s’est faite  dans la précipitation, dans l’urgence et dans l’émotion ».

« Ce genre de décision improviste ne garantit pas souvent des résultats escomptés », se désole-t-il.

« Un accord bilatéral de cette envergure nécessite une étude sérieuse et un processus de décision minutieux », a-t-il précisé.

Par ailleurs, le responsable politique  a  exhorté, le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall  à  rendre public  cet  accord.

Sur ce, des spécialistes dans ce domaine pourront  se prononcer pour apporter des jugements de valeur. Ils indiqueront  si réellement  cet accord est bénéfique pour les deux pays.

Découvert en janvier 2016 par la société américaine  Kosmos Energy,  le gisement de Grande Tortue (situé à  125 kilomètres au large des côtes des deux pays.), est considéré comme le plus important  en Afrique de l’Ouest avec des réserves estimées à 450 milliards de m3   

 Ibrahima Junior Dia

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE