Mauritanie : un pêcheur sénégalais tué par la garde-côtes mauritanienne

Mauritanie : un pêcheur sénégalais tué par la garde-côtes mauritanienne

0

Un  pêcheur  sénégalais, originaire de Nguet Ndar, a été tué, samedi 28 janvier, par la garde-côte mauritanienne, après une « violation » de sa pirogue des eaux mauritaniennes, apprend-on de sources concordantes.

La victime  non  encore  identifiée naviguée  sur les eaux mauritaniennes  en compagnie de 7 autres pêcheurs. Ces derniers seraient encore détenus dans un poste de police à la frontière entre les deux  pays.

La garde cote-mauritanienne a voulu  rendre le corps du pêcheur  aux gendarmes sénégalais mais ces derniers ont exigé une autopsie.

A nguett Ndar,  suite à ce nouvel incident, le conseil de quartier demande  à la France d’intercéder  pour la délivrance  des licences  de pêches.

A noter que la Mauritanie a mis en place une nouvelle législation sur la pêche qui interdit aux étrangers de pêcher sur les eaux mauritaniennes.

Depuis, 2015, le protocole d’accord  de pêche entre  les deux pays  n’a  pas  été renouvelé. Ce paraphé avait permis à 400 pêcheurs  sénégalais  d’opérer  dans les eaux territoriales mauritaniennes.

Ibrahima Junior Dia

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE