Mauritanie: nouvelle mesure étatique pour les pêcheurs artisanaux

Mauritanie: nouvelle mesure étatique pour les pêcheurs artisanaux

1

L’État lance une opération de régularisation de la pêche artisanale. Il procède en effet,  à l’opération de recensement des pirogues pour visualiser les embarcations nationales.

Cependant, le ministère des pêches et de l’économie maritime organise une mission de finalisation de l’opération de visualisation des embarcations nationales en vue de leur immatriculation définitive.

Le recensement global est prévu entre le 29 janvier et le 7 février 2018 sur  tout le long du littoral de l’Océan atlantique entre Nouakchott et Nouadhibou et sur le fleuve Sénégal, et il oblige chaque pêcheur artisanal à se soumettre à la règle.

« Toute pirogue non couverte par l’opération de recensement sera rayée définitivement du registre de la flotte de pêche artisanale nationale », a indiqué le ministère dans un communiqué.

Il a ajouté que toute embarcation non enregistrée dans les délais « n’aura en aucun cas la possibilité de réparer sa situation et ne saurait ambitionner d’obtenir une licence pour exercer les activités de pêche».

Par ailleurs, le  ministère  a notifié que les embarcations couvertes par un recensement précédent ou une immatriculation précédente par le département seront aussi concernées par  cette nouvelle mesure.

Diary N’diaye Bâ

 

 

 

1 commentaire

  1. C normal de règlements les embarcations de pêche dans le respect et humaines.
    Mais vous nationalisée la pêche ce dit que vous estez racistes. Quant vous fait paie chaque embarcations sénégalais de l argent c delà corruption.
    Tout monde saient ce qui se passe en Mauritanie en vers des étrangers.

LAISSER UN COMMENTAIRE