Mauritanie : le gouvernement au chevet des populations vulnérables

Mauritanie : le gouvernement au chevet des populations vulnérables

0

L’ État est bien déterminé à aider les couches  sociales les plus vulnérables du pays. En effet, le gouvernement a adopté, jeudi 21 décembre, le projet du système des filets sociaux, qui s’élève d’un coût de 10, 15 milliards d’ouguiyas, soit environ 29 millions de dollars.

En marge du conseil des ministres  une communication relative dans ce sens a été présentée  par Mokhtar Ould Diaye, ministre de l’ Économie et des Finances.

Ce programme qui entre dans le cadre de la stratégie nationale de protection sociale, vise essentiellement à réduire la pauvreté  en appuyant  les couches sociales les plus vulnérables  du pays  en milieu urbain et rural.

Selon le communiqué, « il y aura également un programme de transferts monétaires ciblant les ménages en extrême pauvreté, un mécanisme réactif aux chocs et une coordination fonctionnelle ».

Rappelons que ce projet a été annoncé  par  le président, Mohamed Ould Abdel  Aziz lors de la célébration du 57e  anniversaire de l’indépendance nationale.

Diary N’diaye Bâ et Ibrahima junior Dia

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE