Mauritanie : 151 millions d’ouguiyas de la FAO pour renforcer ...

Mauritanie : 151 millions d’ouguiyas de la FAO pour renforcer la culture maraîchère dans la localité de N’beikett Lahouach

0

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a décaissé un montant de  430 mille dollars us, soit environ 151,16 millions d’ouguiyas. Cette enveloppe financière est  destinée  à  renforcer  la production maraîchère   et des aliments de bétails verts au profit des coopératives agricoles dans la moughataa de N’beikett Lahouach au Hodh Charghi.

Cette convention de financement a été signée, jeudi 21 décembre,  par la ministre de l’agriculture, Mme Lemina Mint El Ghotob Ould Momma et le représentant de la FAO en Mauritanie, M. Athman Mravili.

Ce programme a pour objectif  principal d’appuyer techniquement  et financièrement  les populations de cette localité afin qu’ils puissent  augmenter leurs rendements productifs   dans le domaine agricole (intrants agricoles, aménagement  de surfaces cultivables etc.).

A cette occasion, la ministre a souligné que le gouvernement  compte appuyer une telle initiative, en proposant des plans d’orientations sur le développement des méthodes de production.

« L’état va mettre  en place des  dispositions pour  permettre de diversifier  l’agriculture, d’augmenter  les surfaces cultivables mais également de contribuer à relever le défi de la productivité », rajoute-t-il.

De son côté, le représentant  de l’institution a indiqué  que, « ce projet est une contribution technique à l’effort national du gouvernement qui est déjà conséquent et qui a fait de la moughataa de Mbeiket Lahouach une zone de concentration des efforts nationaux tant dans le domaine hydraulique qu’agricole ».

Et d’ajouter, « ce projet est le produit d’une demande formulée par la ministre au directeur général de la FAO et exécutée en application de ses instructions. Il illustre la qualité de la coopération existant entre le ministère de l’agriculture et la FAO et représente un exemple concret du passage de l’approche projet à l’approche programme ».

Le responsable a en outre rappelé , « avoir  signé avec le ministre de l’économie et des finances le cadre de programmation pays entre la Mauritanie et la FAO qui fixe les domaines stratégiques de concentration des efforts de coopération pendant les années à venir relevant que notre pays a adopté également les objectifs de développement durable (ODD).

Ibrahima Junior  Dia

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE