TABITAL PULAAGU INTERNATIONAL: Ouverture lundi de la Journée internationale de la...

TABITAL PULAAGU INTERNATIONAL: Ouverture lundi de la Journée internationale de la vache (JIV) à Nouakchott

0

TABITAL PULAAGU INTERNATIONAL: Ouverture lundi de la Journée internationale de la vache (JIV) à Nouakchott

19 December, 2017 – 07:31

Le Centre international de conférences dénommé palais des congrès a refusé du monde ce lundi matin. Et pour cause, l’ouverture de la journée internationale de la vache, organisé par Tabital Pulaagu Mauritanie. Les Peulh de Mauritanie ont pris d’assaut les grilles d’entrée du centre dans l’espoir d’accéder à la salle des conférences pour la cérémonie officielle d’ouverture et la grande tente (chapiteau) installée dans la cour du palais, pour les communications et expositions. Face à un flot, venu de l’intérieur du pays, des quartiers de Nouakchott, et de l’étranger, la cérémonie d’ouverture annoncée pour 9H ne s’est déroulée finalement que vers 13 heures, avec un grand monde qui râlait et se bousculait devant la porte d’entrée du palais, et que les éléments de la sécurité présidentielle arrivaient difficilement à contenir. Certains invités officiels n’ont reçu leurs badges qu’après 12H. Le comité d’organisation, fortement bousculée sur toutes les lignes, a réussi à sauver les meubles, en évitant les débordements.

Dans son allocution d’ouverture, prononcée en présence du ministre de la Culture, Dr. Mohamed Lemine Ould Cheikh et de la ministre de l’élevage, du Wali de Nouakchott ouest, de la présidente de la CUN, M.Diallo Daouda Samba, président de Tabital Pulaagu Mauritanie et vice-président de Tabital Pulaagu international a d’abord souhaité la bienvenue à l’ensemble des hôtes de la Mauritanie, avec à leur tête le président de l’organisation continentale, il a ensuite remercié le gouvernement mauritanien pour son soutien manifeste à l’organisation de cette rencontre à Nouakchott. Diallo Daouda a enfin souhaité que les travaux de cette journée internationale viendront poser de nouveaux jalons après ceux de Yaoundé, en 2013 et de Dakar en 2016.

Pour sa part, le président de Tabital Pulaagu international a remercié les mauritaniens pour la chaleur de leur accueil et pour le sens de l’organisation ; il indiqué ensuite que Tabital est un mouvement inclusif de tous les peuls et qu’il travaille pour la promotion de leur culture et de leur langue, il n’est dirigé contre personne.

Donnant enfin le coup d’envoi de la cérémonie, la ministre de l’élevage a pris la parole pour annoncer toute l’importance que le gouvernement mauritanien attache à l’évènement et à la promotion de l’espèce animale. La ministre a ensuite rappelé les efforts faits par son département pour accompagner les éleveurs. Elle a enfin souhaité la bienvenue aux délégations étrangères avant de souhaiter plein succès aux travaux de la rencontre de Nouakchott. Aussi bizarre que cela puisse paraitre, le gouvernement semble réduire cette manifestation à son aspect élevage alors qu’il s’agit d’une manifestation hautement culturelle. Certains participants se sont demandés pourquoi ce n’est pas le ministre de la Culture qui a prononcé l’allocution officielle.

Durant 3 jours, les participants suivront plusieurs conférences débats sur le pastoralisme, le système de production animale en Mauritanie, la Migration des Peuls, le Mythe des origines peules vues par Amadou Hampaté Bâ. Ils se rendront ensuite à Idini pour assister à la revue de troupeaux de bovins et des projections de films. Nous y reviendrons.

Article Original

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE