l’ONG Mawndou Walalde lance son projet de sensibilisation des jeunes...

l’ONG Mawndou Walalde lance son projet de sensibilisation des jeunes à Sebkha.

0
PARTAGER

l’ONG Mawndou Walalde lance son projet de sensibilisation des jeunes à Sebkha. ven, 11/10/2017 – 23:23

En partenariat avec la Cellule du projet "Prévention des conflits et promotion du dialogue interculturel, l’ONG Mawndou Walalde Solidarité-Partage a démarré, jeudi 9 novembre 2017, à l’hôtel Koumbi Saleh, le lancement de son projet de sensibilisation sur la bonne gouvernance des jeunes.

A cette occasion Monsieur Abdoul Pâté Gueye, Président de cette association et cadre à la Commune de Sebkha a souligné que « Ce financement est symbole d’un partenariat fructueux entre l’union Européenne et l’ONG Mawndu Walaldé, mais aussi un symbole de coopération bilatérale entre l’UE et tous les pays de l’Afrique en particulier la Mauritanie ».

Evoquant la jeunesse de sebkha, MR Guye a ajouté que « « Si aujourd’hui la jeunesse de sebkha a pu bénéficier de ce financement, c’est grâce à leur détermination et leur implication dans le processus du développement local de la commune où elle représente 46% de la population et 62% de la population mauritanienne. Donc une jeune qui mérite une admiration, de la part de l’administration Mauritanienne ». Par ailleurs, le président de l’ONG Mawndou Walalde Solidarité-Partage a exprimé sa fierté du fait que son organisation soit parmi les lauréats.

En conclusion Monsieur Abdoul Pâté Gueye a remercié la cellule de coordination du projet Prévention des conflits et promotion du Dialogue interculturel et son équipe, de leurs sens très élevés de responsabilité et de la transparence dans leur travail.

Prenant la parole au nom de la CPCDI, MR Abdel Jelil Abderrahmane, chargé de programme de la société civile et des jeunes a souligné que le projet est mis en œuvre par le Ministère de la jeunesse et des sports pour appuyer la promotion des jeunes. Il a rappelé que cette subvention a été attribuée à 40 associations dans les 9 wilayas ciblées dans le projet. Mr Abdel Jelil a indiqué que d’autres financements sont prévus dans l’avenir.

Article Original

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE