Kadidata Malick Diallo et la date du 28 novembre

Kadidata Malick Diallo et la date du 28 novembre

0
Le retour de la députée Kadiata Malick Diallo dans l’hémicycle ne passe pas inaperçu.
Dés sa première prise de parole, l’élue de l’UFP évoque la pendaison des 28 soldats negro-africain dans la nuit du 27 au 28 novembre 1990 alors que le monde entier avait les yeux braqués sur l’Irak, théâtre de la première guerre du Golfe.
Cet épisode tragique survenu à Inal est le point culminant des purges extrajudiciaires opérées dans les corps de l’Armée et qui verront la mort par torture de 509 officiers
negro-africains entre septembre 1990 et mars 1991.
Ce que certains acteurs des droits de l’homme ont qualifié de génocide reste depuis lors impuni, évoluant entre déni et reconnaissance sous le manteau.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE