Mauritanie-Algérie : le trafic routier au ralenti au passage frontière Tindouf/Zouerate

Mauritanie-Algérie : le trafic routier au ralenti au passage frontière Tindouf/Zouerate

0

3 mois  après  l’ouverture du premier poste frontalier entre la Mauritanie  et  l’Algérie,  Tindouf/Zouerate, les activités dans cette région sont au ralenti notamment le trafic routier.

En effet, les transporteurs algériens ont  décidé de geler  leurs activités pour protester contre la cherté du prix du carburant en Mauritanie, apprend-on mercredi 14 novembre des sources de Lemag.ma (Maroc).

Un prix unitaire qui se vend à 1,42 euros en Mauritanie contre 0,17 euros en Algérie.

Selon le site d’information,  les revendicateurs ont adressé une lettre à leur ministère de tutelle (ministère du commerce)  pour demander à ce que les prix soient harmonisés dans cette zone.

Une  requête qui a été rejeté par les autorités algériennes, craignant que cela puisse profiter aux trafiquants de cette  localité, très prisés par des mouvements djihadistes.

De son côté la Mauritanie n’a  été favorable  à la demande de réduction  des prix du carburants dans ses stations.

Par ailleurs, les protestataires ont également  dénoncé les mauvaises conditions de cette route ,  longue de 1.700 kilomètres, augmentant  considérablement la durée du trajet.

L’Algérie qui a montré une réelle détermination à  conquérir le marché  mauritanien à l’issue de la foire des produits algériens à Nouakchott, devra batailler  fermement  pour être au  niveau de son voisin marocain.

Le royaume chérifien bénéficiant de points d’accès  faciles  tel que le passage frontalier d’El Guerguerate,   exporte  une grande quantité de ses  produits agricoles et agroalimentaires (fruits, légumes, pâtes, couscous, produits laitiers …)  en Mauritanie.

D’ ailleurs, les statistiques ont révélé  que pour l’année 2017, le Maroc  a exporté plus de 63,4% de son lait et ses produits laitiers vers la Mauritanie.

Ce qui permet au pays d’être le premier client du Maroc en termes d’exportations de produits laitiers.

Ibrahima junior Dia

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE