Mauritanie: le parti au pouvoir arrache El Mina de justesse

Mauritanie: le parti au pouvoir arrache El Mina de justesse

0

Le troisième tour organisé à EL Mina a livré un résultat serré. Ainsi, l’Union pour la république (UPR), parti au pouvoir, s’est imposé avec vec 48,28% des voix. La coalition des quatre partis d’opposition dont Tawassoul arrive à un centimètre derrière avec 46,98% des voix. Le taux de participation a été de 51,26%, selon la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI).

L’Union pour la République (UPR) a obtenu 11 conseillers contre 10 pour la coalition de l’opposition. Quelques 70 387 électeurs ont été rappelés aux urnes, le samedi 27 octobre 2018, pour reprendre le second tour des élections municipales de septembre dernier dans deux communes de la capitale (Arafat et El-Mina). Les élections se sont déroulées dans 170 bureaux de vote (96 à Arafat et 74 à El-Mina). La Cour Suprême avait décidé le 4 octobre 2018 la reprise du deuxième tour des élections municipales à Arafat et à El Mina.

Pour rappel, les résultats du second tour le 15 septembre avaient donné Tewassoul vainqueur à Arafat, son fief traditionnel. L’UPR l’avait emporté à Elmina, selon la Commission électorale nationale indépendante (Céni). Les résultats ayant été très serrés, les deux camps avaient introduit des recours devant la Cour suprême, qui a invalidé les scrutins pour des raisons non communiquées mais qui seraient liées au “décompte des bulletins de vote déclarés nuls et à des cas de fraude”, selon une source proche du dossier.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE