Réchauffement sur l’axe Nouakchott -Rabat-Alger

Réchauffement sur l’axe Nouakchott -Rabat-Alger

0

Dans le cadre de « tonifier » les relations bilatérales dans la région du Maghreb,  la Mauritanie, le Maroc et l’Algérie  sont  dans une dynamique de concertation mutuelle afin de mettre le point sur les dossiers sécuritaires et économiques.

Dans ce sens,  le  ministre mauritanien des affaires étrangères et de la coopération, Ismaël Ould Cheikh Ahmed,  a  entamé une tournée ce weekend , qui  l’a mené  à rabat  puis à Alger.

Au menu des échanges, il a été fondamentalement question de sécurité  mais également de donner  un nouvel souffle dans les rapports d’échanges commerciaux dans cette région du Maghreb, qui se cherche depuis des années.

Lors de son entretien  à Alger avec le  ministre algérien du commerce, M. Saïd DJELLAB, le chef de  la diplomatie mauritanienne a montré une réelle détermination de booter  les  échanges commerciaux  entre les deux pays.

D’ailleurs, une exposition dédiée à la promotion des produits algériens sous le signe de la conquête du marché mauritanien et ouest africain, sera organisée à l’ancien Centre International des Conférences de Nouakchott (CICN-Palais des Congrès) du 23 au 29 octobre.

Rappelons que  le commerce  entre les 5 pays (Maroc, Tunisie, Algérie, Mauritanie, Libye) ne représente que 3 % de leurs échanges globaux, représentant ainsi la région la moins intégrée au monde.

Ibrahima junior Dia

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE