Compétitivité économique : la Mauritanie parmi les mauvais élèves

Compétitivité économique : la Mauritanie parmi les mauvais élèves

0

Malgré les efforts  de  la Mauritanie pour améliorer son  climat des affaires,  le pays devra  travailler davantage  pour  accroitre la productivité de ses entreprises.

Elle doit également  œuvrer au renforcement  des innovations technologiques  et  veiller aux politiques publiques ainsi qu’aux  institutions.

C’est ce qui ressort du nouveau rapport  du  World Economic Forum (WEF), publié mercredi 17 octobre.

En effet, le document  classe la Mauritanie  à la  31e place sur les 38  pays africains sélectionnés, en termes de compétitivité économique. À l’échelle mondiale, le pays  se positionne  au 131e  rang sur  141, avec  un  score de 40,8 points.

Par ailleurs, le document a dévoilé le top 5 des pays africains, ayant l’économie les plus compétitives .Il s’agit  respectivement de l’île Maurice avec un score de 63,7,  de l’Afrique du sud (2 ; 60,8), des Seychelles (3 ; 58,5), du Maroc  (3 ; 58,5)  et enfin la Tunisie (5 ; 87).

Pour rappel, l’Indice global de compétitivité / Forum Economique Mondial  étudie les économies les plus compétitives  au monde.

Il se base  essentiellement   sur 12 indicateurs à savoir les institutions, les infrastructures, l’adoption des technologies de l’information et de la communication, la stabilité macroéconomique, la santé, la compétence, le marché de la production, le marché du travail, les systèmes financiers, la taille du marché, le dynamisme commercial et la capacité d’innover.

Ibrahima Junior Dia

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE