Atar : l’agriculture au cœur des débats

Atar : l’agriculture au cœur des débats

0

Les acteurs  agricoles de  la région d’ Atar ,  située au centre-ouest du pays ,  ont  été en conclaves , ce weekend  (samedi) , pour  sensibiliser les populations  de l’importance  de ce secteur  dans la création de valeur ajoutée dans cette localité.

La rencontre a pour objectif principal d’inciter  les  agriculteurs  à  renforcer   leurs  productivités  agricoles  afin  d’atteindre  l’autosuffisance alimentaire  cette saison  , vue  l’importance des quantités de précipitations.

Lors de cette journée de sensibilisation, paysans, autorités locales et administratives, ont échangé sur des questions relatives au renforcement de la production agricole dans cette région, considérée comme l’une des principales  fournisseurs de dattes et légumes du pays.

Dans la même veine, les paysans ont également profité de ces assises pour mettre sur la table des autorités un certain nombre de doléances.

Les agriculteurs ont en  outre demandé  la protection des cultures par la distribution du grillage,  le  soutien des coopératives  ainsi que la réhabilitation des périmètres agricoles.

À cette occasion, le wali de l’Adrar, M. Cheikh Ould Abdallah Ould Ewah, a indiqué  que, « les avancées enregistrées dans le domaine de la riziculture  ont permis la satisfaction de 70% des besoins du marché national en riz ».

De son côté, le délégué régional du ministère de l’agriculture, M. Moulay Ahmed Ould Sidi Ali, a précisé que « le champ ‘’de Grarit Yaghref’’ a été clôturé à 43% et que 5,5 tonnes de semence ont été distribuées cette année et que 9 tonnes sont en perspectives ».

Rappelons que  la région d’Adrar compte environ 6525 agriculteurs .La production de dattes  et de légumes  sont   estimées  respectivement   à  600000  tonnes et 7000 tonnes par an.

Une offre qui  lui permet  d’être l’une des principales fournisseurs du marché mauritanien.

Ibrahima junior Dia

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE