Création de l’union des chambres de commerce du G-5 ...

Création de l’union des chambres de commerce du G-5 Sahel

0

En dehors de la sécurité dans la zone du sahel   , les pays membres du  G 5 Sahel (G5S) , regroupant  , la Mauritanie,  le Mali, le  Niger, le  Burkina Faso et le Tchad sont déterminés à renforcer  leur coopération économique .

En effet,  ces pays  viennent   de mettre en place une nouvelle entité économique dénommée,  « Union des chambres de commerce du G-5 Sahel ».

C’est  en marge d’une réunion, tenue mercredi 15 août  à Nouakchott,  sous le thème : « les relations économiques de la zone Sahel : opportunités, défis et perspectives »,  que les présidents des chambres de commerce et d’industrie du G-5 Sahel ont paraphé cette convention.

Cette rencontre a pour  objectif principal d’échanger  sur  les possibilités  de renforcer  le volume des échanges  économiques  entre les 5 pays.

A cette occasion, le ministre mauritanien du Pétrole, de l’Energie et des Mines, Mohamed Ould Abdel Fattah, a  tenu  à rappeler que le défi du G5 sahel est à la fois sécuritaire et de développement.

De son côté le  président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Mauritanie (CCIAM), Ahmed Baba Ould Eleya a indiqué que,  «  l’intégration économique est tout aussi importante que les approches sécuritaires, surtout dans leur dimension stratégique ».

En outre,  le responsable a exhorté les pays du sahel à faire face à la rareté des ressources dans cette zone, qui constitue un véritable pari régional.

Créé  en  2014,  le G5S  affiche une  forte volonté de développement durable, par la création d’infrastructures,  de  promotion de l’économie et  de développement humain.

Dans ce sens, l’entité  a mis en place un ambitieux Programme prioritaire d’investissement (PIP), qui nécessite un financement de 14,8 millions de dollars auprès des bailleurs  de fonds.

Ibrahima Junior Dia

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE