Mauritanie-Sénégal : les deux pays dans une dynamique de concertation mutuelle

Mauritanie-Sénégal : les deux pays dans une dynamique de concertation mutuelle

0

La Mauritanie et le Sénégal  sont  une dynamique de concertation mutuelle sur l’évolution  de leur coopération notamment  sur  l’accord du pétrole et du gaz.

En effet,  le président  mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz a reçu en audience, lundi 11 juin, Mansour Elimane Kane, ministre sénégalais  du pétrole et de l’énergie.

Au menu des échanges, les deux hommes  ont  abordé  fondamentalement  la question du pétrole et du gaz. Les deux  parties  ont également  abordé  le dossier de la pêche mais également  de la transhumance des bétails.

S’exprimant à sa sortie d’audience, le ministre a souligné que la Mauritanie et le Sénégal étudient minutieusement   ces dossiers  et  ils sont phase sur  un certain nombre de point.

Cette rencontre intervient dans un contexte de polémique autour  de l’accord de partage sur le bloc  gazier, grand Tortue/Ahmeyim,  considéré comme le plus grand gisement gazier de l’Afrique de l’ouest avec  une capacité estimée  entre 16 et 25 TCF ( 450 milliards de mètres cubes).

A noter que la Mauritanie et le Sénégal ont signé, le 9 février dernier, un  accord de coopération intergouvernemental (ACI), portant sur l’exploitation du gisement de Grand Tortue Ahmeyin (GTA).

Rappelons que le partage sur  ce bloc se fait comme suit, BP détient  61% des parts contre 29% pour Kosmos Energy. La  société  des Pétroles du Sénégal (Petrosen)  et la  Société mauritanienne des hydrocarbures et du patrimoine minier (SMPPH)  ont  chacune 5%.

Ibrahima Junior Dia

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE