Les mouvements du compte de la caisse noire du ministre des finances

Les mouvements du compte de la caisse noire du ministre des finances

0

Sahara Media a pu obtenir un document qui retrace le mouvement du compte qui a suscité une controverse ces deux derniers jours après les déclarations faites par le député Mohamed O. Babana qui avait accusé le ministre de l’économie et des finances Mokhtar O. Djay d’en disposer comme s’il s’agissait d’un compte personnel.
Le député, dans son intervention, a révélé que les retraits mensuels, à partir de ce compte, dépassaient 25 millions, et a appelé à faire l’audit de ce compte au cours des trois dernières années.

Le document dont a disposé Sahara Media et qui fait ressortir le mouvement du compte du 1er janvier au 24 mai, révèle quatre retraits effectués par Moussa Hamat, le secrétaire particulier du ministre, à raison de 3 millions d’anciennes ouguiyas à chaque retrait, soit 12 millions d’anciennes ouguiyas pour les 5 premiers mois de cette année.

Pour sa part, le ministre délégué auprès du ministre des finances, chargé du budget, Mohamed O. Kembou, a procédé, au cours de la même période à quatre retraits de 2 millions d’anciennes ouguiyas chacun.

Le document révèle que la majorité des retraits ont été effectués par des fonctionnaires ou des personnes ordinaires pour un total de 26,5 millions d’anciennes ouguiyas.

Le montant total des retraits a atteint 46,5 millions d’anciennes ouguiyas et les versements 107 millions d’anciennes ouguiyas.

Le document que Sahara Media a pu obtenir de ses sources propres, porte l’entête du trésor public et le libellé du compte est : « lutte contre la gabegie »

Le député O. Babana, dans ses déclarations accusatrices, avait dit qu’il démissionnerait de son poste de député, si une commission d’enquête à mettre sur pied, niait l’existence de retraits effectués par le ministre, et qui ont dépassé le montant mensuel de 25 millions MRO.

Le député a insisté sur la nécessité de voir le ministre révéler la totalité des retraits effectués sur ce compte au cours des trois dernières années.

Source : Sahara Medias (Mauritanie)

Original Article

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE