Union des partis des forces de la majorité démocratiques : Déclaration de...

Union des partis des forces de la majorité démocratiques : Déclaration de presse

0

L’union des partis des forces de la majorité démocratiques suspend sa participation à la Commission supérieure de suivi des résultats du dialogue inclusif de 2017.

Le dialogue national inclusif était une excellente occasion pour les Mauritaniens de discuter de toutes les questions nationales qui les préoccupent. En particulier celle relative au nouvel article 20 de la loi sur les partis politiques, leur financement et la stricte application de la loi les régissant. Loi qui fut l’objet d’intenses discussions lors de l’atelier politique.

La large majorité des participants à cet atelier ont convenu de la nécessité de la suppression dudit article. Ce qui a amené les deux pôles de la majorité à faire au gouvernement une proposition en ce sens. Comme indiqué dans le document des partis de l’opposition dialoguiste de la nécessité de la révision de la loi des partis politique.

-Vu le caractère anti démocratique de cet article et ses effets néfastes sur la démocratie mauritanienne,

-Vu le fait que la majorité des partis politique s’opposent à son application

– Malgré tous ses griefs la commission persiste à maintenir cet article ce qui dénote d’une attitude illogique et anti démocratique, en opposition avec les conclusions du dialogue inclusif.

Ce que nous amène nous Union des partis des forces de la majorité démocratique a déclarer la suspension jusqu’à nouvel ordre de notre participation a la commission supérieure de suivi des résultats du dialogue inclusif.

Union des partis des forces de la majorité démocratique

UPFMD

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE