Mauritanie : le gouvernement durcit la loi contre l’utilisation des sachets...

Mauritanie : le gouvernement durcit la loi contre l’utilisation des sachets plastiques

0

Les autorités mauritaniennes sont  déterminées à réprimer sévèrement les utilisateurs de sachets plastiques (fabricants, importateurs, distributeurs et commerçants). En effet, l’assemblée nationale a adopté, mardi 24 avril, le projet de loi pénalisant  la fabrication et l’utilisation des sacs et sachets plastiques souples.

Ainsi, les peines d’emprisonnements et les sanctions financières varient suivant les catégories d’utilisateurs.

Pour  les producteurs, importateurs, distributeurs et commerçants, les sanctions varient  entre 2 000 000 et 50 millions d’ouguiyas d’amende et de 6 mois à 5 ans d’emprisonnement.

Quant aux particuliers, leurs sanctions varient  entre 5000 à 20 000 ouguiyas d’amende et  7 à 15 jours d’emprisonnement.

A cette occasion, le ministre de l’Environnement et du Développement Durable, M. Amédy Camara a fait savoir que malgré une vaste campagne de sensibilisation de six mois, les citoyens ont continué à utiliser les sachets plastiques  et de manière abusive.

Sur ce, le gouvernement a jugé nécessaire de corser  davantage  la loi, en incluant des sanctions fortement dissuasives, notamment des peines de prison.

Rappelons que c’est  en janvier 2013 que la loi interdisant  la fabrication, l’importation  et l’usage des sacs et  sachets plastiques  est entrée  pour la première fois en vigueur dans le pays.

Ibrahima junior Dia

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE