Mauritanie/Sénégal : les deux pays dans une dynamique de concertation

Mauritanie/Sénégal : les deux pays dans une dynamique de concertation

0

Après  la visite du président sénégalais, Macky Sall à Nouakchott, en début février dernier, sanctionnée  par la signature de nombreux accords, l’heure est au suivi de ses dossiers.

En effet , le chef de l’Etat sénégalais a appelé au téléphone son homologue, Mohamed Ould  Abdel Aziz , pour  aborder  la coopération bilatérale  entre les deux pays  et les voies et moyen de  les renforcer davantage, apprend-on ,  ce weekend des sources  de l’Agence mauritanienne d’Information (AMI).

Ainsi, les deux parties, dans le cadre d’une concertation mutuelle, vont  passer en revue un certain nombre de dossiers notamment  l’accord de coopération Intergouvernemental (ACI), portant sur l’exploitation commune du gisement gazier, situé  sur le bloc Grand Tortue /Ahmédine.

Les autorités  vont également  accélérer  la cadence concernant  la résolution des cartes de séjour, la transhumance des bétails et l’épineuse question du renouvellement  des licences de pêche.

Un dossier brûlant  qui a mis la relation mauritano-sénégalaise en eaux trouble, où les garde-côtes mauritaniens n’hésitent  pas à tirer sur  des pêcheurs sénégalais, qui réclament l’allégement de la nouvelle législation mauritanienne dans le domaine de la pêche.

Un nouveau texte qui exige que les prises soient débarquées systématiquement  en terre mauritanienne. Une mesure qui n’arrange pas les mareyeurs sénégalais, originaire  généralement de Guet Ndar  (Saint Louis), qui utilisent souvent des pirogues artisanales.

En tout cas ce qui est sûr, l’homme fort de Nouakchott a déjà donné son engagement  pour la signature d’un accord de pêche d’ici fin mars 2018.

Rappelons que les deux pays ont montré une réelle détermination à mettre en  œuvre leurs engagements.

Ibrahima Junior Dia

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE