Mauritanie : Biram arrêté

Mauritanie : Biram arrêté

0

Le Président de l’Initiative de Résurgence du mouvement Abolitionniste (IRA – Mauritanie), Biram Ould Dai a été arrêté, ce  mardi 20 février, par la direction générale de la sûreté nationale, apprend-on de sources concordantes.

Selon les informations recueillies, le leader du mouvement  a été cueilli à son domicile,  vers les coups de 22 heures par la section recherche.

A noter  que depuis le weekend  dernier, les abolitionnistes ont organisé des séries de manifestations pour dénoncer  la flambée des prix des denrées de première nécessité.

Des  mouvements de protestation qui ont  entrainé l’arrestation de plusieurs de leurs membres par la police.

Des  mouvements de protestation qui ont  entrainé l’arrestation de plusieurs membres de l’IRA par la police. Elle a fait usage de gaz lacrymogène  pour disperser  les manifestants.Cela a également occasionné des blessés  du côté des militants.

Une tension qui sévit à l’approche des échéances électorales  (élection municipales, législatives, conseils  régionaux  et  celle de 2019).

A noter que du 12 au 14 janvier, le leader de l’IRA a entamé une série de rencontres avec l’opposition et la société civile dans leur diversité. Cette concertation  avait pour objectif principal d’aboutir à un consensus national sur les conditions d’une alternance apaisée en 2019, selon la cellule de communication de l’IRA.

Rappelons également que Biram Dah Abeid s’est présenté à l’élection présidentielle mauritanienne de 2014. Au 1er tour,  le droit-de-l’hommiste  se positionne à la 2e place, avec un score de 8,6% des suffrages.

Ibrahima Junior Dia

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE