Mauritanie : faire du secteur privé le fer de lance de l’économie...

Mauritanie : faire du secteur privé le fer de lance de l’économie nationale (UNEM)

0

L’Union Nationale des Employeurs Mauritaniens  de concert  avec  les pouvoirs publics  a décidé de faire du secteur privé le fer de lance de l’économie nationale.

En marge des travaux d’une  journée de concertation entre les secteurs public et privé, organisée, mardi 13 février  à Nouakchott, les acteurs  se sont penchés sur la question relative  au renforcement  du secteur privé. Ils espèrent ainsi faire la promotion du secteur privé  afin qu’il puisse jouer pleinement son rôle dans le processus  de création de valeur ajoutée du pays.

Ainsi, les bailleurs  ont échangé sur  de nombreuses autres questions relatives à l’exploitation des ressources marines, agricoles et pastorales, de l’industrie, des mines, du commerce, de la boulangerie et des pâtisseries.

Les participants ont  également abordé  les dossiers du climat des affaires en Mauritanie, des institutions financières, des services, des transports et du tourisme.

A cette occasion, la ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Modernisation de l’Administration, Mme Coumba Ba, a salué les performances mauritaniennes en ce qui concerne l’amélioration du climat des affaires, gage d’un secteur privé dynamique.

Rappelons que la Mauritanie a gagné  10 places dans le rapport   Doing business 2018 .Le pays a mis en place 5 réformes phares validée par  la Banque mondiale.

Ibrahima  Junior Dia

 

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE