G 5 SAHEL : vers la création d’un chemin de...

G 5 SAHEL : vers la création d’un chemin de fer

0

Les pays du G 5  SAHEL, regroupant  la Mauritanie, le Tchad, le Mali, le Niger  et  le Burkina Faso ont décidé de mettre en place un chemin de fer pour faciliter les échanges (biens et services ) entre les 5 états membres.

Dans un communiqué final, rendu public, mardi 06 février,  en marge des travaux du  4ème conférence des chefs d’États ,  le G 5 SAHEL a également annoncé la création prochaine d’une académie de police au Tchad et une université pour la défense à Nouakchott, en plus de l’adoption d’un programme d’investissement spécifique à la région.

Le document a également révélé que, « les chefs d’Etat réunis ont choisi l’ancien ministre des affaires étrangères du Niger, Mamane Sambou Sidiko, comme nouveau secrétaire général du Groupe et Ouagadougou pour abriter le prochain sommet prévu en février 2019.

Par  ailleurs, les  dirigeants ont magnifié le soutien de la communauté internationale  et  de l’UA à travers la création d’un organisme de coordination avec le G5 SAHEL.

Les responsables  ont  profité de cette  occasion  pour demander à l’ONU  d’intégrer  la force  commune  du G5 SAHEL  dans le cadre de l’article 7 de la Charte de l’institution.

Ibrahima Junior  Dia

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE