Nouakchott : perspective de disparition de certains quartiers

Nouakchott : perspective de disparition de certains quartiers

0

Nouakchott, ville créée ex nihilo en 1957 entre mer et désert se voit certains hivernages cernés par les eaux. Les habitants de certains quartiers sont obligés d’abandonner leurs maisons.

Les zones dépourvues  de digue de protection ou autres mécanismes d’évacuation d’eaux pluviales ou usées sont particulièrement exposées.

En cette période, les vagues des pluies accompagnées  parfois par la haute marrée  viennent détruire des maisons, souvent le fruit de toute une vie.

Les quartiers périphériques sont les  plus touchés  pour ne citer que les quartiers de  Socogim PS et Socogim Plage où l’eau reste très longtemps stagnante dans  les rues et  dans  les  maisons, empêchant toute activité professionnelle et sociale.

Devant cette situation, les populations abandonnées à leur sort dénoncent le silence et le laxisme des autorités. Des promesses non tenues pour régler ce phénomène saisonnier.

Certains quartiers de la capitale sont  alors voués à la disparition avec le temps et changement climatique. Plus alarmistes, des experts prévoient même la disparition  de la ville de Nouakchott située au niveau zéro par rapport à la mer.

C’est dire que l’État est plus que jamais appelé à prendre des mesures et actions pour prévenir le pire.

Diary N’diaye Bâ

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE