Total CHAN 2018 : le Maroc devient la Mecque des recruteurs

Total CHAN 2018 : le Maroc devient la Mecque des recruteurs

0

Détecteurs de talents, recruteurs et autres agents scruteront les joueurs des 16 sélections qui vont participer au CHAN 2018 à la recherche des meilleurs joueurs. Une occasion aussi pour les clubs de la Botola de dénicher la bonne affaire.

À en croire Al Akhbar du 5 janvier, plusieurs recruteurs européens vont investir les quatre stades marocains où va se dérouler le CHAN, avec l’espoir de faire signer les bons joueurs ou, au bas mot, en devenir les agents. Un remake du CHAN 2016 au Rwanda où plus d’une dizaine d’agents représentant des cabinets ou de sociétés sportives avaient fait le déplacement au pays des mille collines. Un nombre qui sera revu à la hausse en raison de la proximité géographique du Maroc avec l’Europe et la facilité logistique de visiter plusieurs stades et assister au plus grand nombre de matchs.

Selon Al Akhbar, des agents marocains seront également de la partie pour enrichir leur carnet d’adresses avec de potentielles recrues qui valent leur pesant en or sur le marché européen et du Golfe. Mais le quotidien regrette l’absence de détecteurs marocains représentant les différentes divisions du championnat national, malgré les opportunités qui se présentent, surtout que plusieurs jeunes joueurs des grands clubs africains ne disposent pas d’agents ou de recruteurs pour les rendre bancables sur le marché des transferts.

Parmi les stars africaines qui seront suivies de très près, on retrouve le joueur de l’ASEC Mimosas, Yao Alphonse, le frère cadet de Samuel Eto’o et milieu de terrain de l’Union Douala, David Eto’o, l’attaquant de Horoya Conakry, Sékou Amadou Camara, le Burkinabé Velentin Noma et, bien entendu, le Wydadi Achraf Benchaki qui attire la convoitise des agents après sa belle prestation en Champions League africaine.

Source 360

Article Original

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE