Mauritanie : l’ouguiya à l’heure de la modernisation et de...

Mauritanie : l’ouguiya à l’heure de la modernisation et de la valorisation

0

Le changement  de l’ouguiya qui sera opéré, le 1er janvier 2018 est dû principalement à 3 raisons, contenir l’inflation, moderniser et protéger   la monnaie nationale et enfin préserver sa valeur et  améliorer  la compétitivité de l’économie nationale.

Tels sont les propos de de M. Abdel Aziz Ould Dahi, gouverneur de la Banque Centrale Mauritanienne (BCM).

S’exprimant, mardi 05 décembre à Nouakchott, lors d’un point de presse,  le patron de la BCM  est largement revenu  sur  la  décision prise par son institution.

Abdel Aziz a laissé entendre que  sans la confiance, la monnaie serait  dépourvue de valeur .Sur cette base, les autorités ont  jugé nécessaire d’entreprendre une réforme pour  renforcer la confiance.

« Certains  spéculateurs  parlent de dévaluation  mais  tel n’est pas le cas. L’ouguiya n’est pas dévaluée bien qu’elle  continue à subir des fluctuations défavorables  des cours des devises (Dollars, Euros) sur le marché des changes où la seule loi  qui prédomine est la confrontation de l’offre et  de la demande », a-t-il précisé.

Et d’ajouter, malgré l’hystérie du marché, qui  occasionne une dépréciation chronique de l’ouguiya  face  aux devises, la BCM adapte des mécanismes nécessaires lui permettant  ainsi de résister  à ces chocs exogènes.

A noter que  c’est après 4 années d’études passées à  diagnostiquer  la monnaie nationale que les autorités monétaires ont décidé de  donner un  nouveau visage à l’ouguiya (changement de billet et pièce, changement d’étalon de la monnaie…).

Ibrahima Junior Dia

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE