Mauritanie : la Banque Centrale explique les changements futurs sur l’Ouguiya

Mauritanie : la Banque Centrale explique les changements futurs sur l’Ouguiya

0

Le gouverneur de la Banque centrale de Mauritanie, Abdel Aziz Dahi, a expliqué, lors d’un point  de presse  organisé mardi, 05 novembre à Nouakchott, les changements qui seront apportés à la monnaie nationale, l’Ouguiya.

En effet, dit-il, dans sa  politique de mise œuvre d’une nouvelle stratégie relative à la modernisation des moyens de paiement, la BCM va procéder dès le premier mois de l’année 2018, une nouvelle gamme de billets et de pièces de l’ouguiya.

Cependant, M. Dahi a affirmé que cette opération vise à retirer progressivement  tous les billets et pièces en circulation actuellement et  les remplacer par d’autres  qui soient plus solides et plus durables, tout en conservant la valeur de l’ouguiya.

Ainsi, chaque nouveau billet ou pièce comportera un zéro de moins que l’ancien mais la valeur restera inchangée. Il s’agit d’un changement d’étalon qui permettra la circulation de toutes les dénominations de la monnaie fiduciaire.

Il a  affirmé que  les anciennes et  les nouvelles séries circuleront en même temps pendant 6 mois à compter du 1er  janvier 2018. Et les échanges peuvent être effectués  auprès de tous les guichets de la Banque Centrale, des services du Trésor et auprès des agences des banques primaires.

Les prix seront affichés en Ouguiya actuelle (MRO) et en Ouguiya améliorée (MRU), et ce  pendant une durée de 3 ans.

Le gouverneur a toutefois, indiqué que cette opération vise notamment à protéger l’économie du pays et à augmenter son efficacité, en plus de l’immunisation de la monnaie contre la falsification et le blanchiment d’argent.

Par ailleurs, M. Dahi  a notifié  que le PIB est passé de 785 milliards d’ouguiyas (2,1 milliards de dollars US) en 2009 à 1.829 milliards d’ouguiyas (5 milliards de dollars US) en 2017, soit une hausse de 135%.

 

Diary N’diaye

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE