La Mauritanie a adopté une reforme culturelle ambitieuse qui, à la fois,...

La Mauritanie a adopté une reforme culturelle ambitieuse qui, à la fois, permet la protection de l’identité culturelle et assure la cohésion entre toutes les composantes de son peuple (ministre de la culture)

0

Le ministre de la culture et de l’artisanat porte- parole du gouvernement, Dr. Mohamed Lemine Ould Cheikh a prononcé jeudi soir à Paris un discours devant la 39ème session de l’Assemblée générale de l’Organisation des nations Unies pour l’Education, la science et la culture (Unesco) en présence des représentants des pays membres de l’organisation et d’une délégation de haut niveau de son département.
Dans ce discours, le ministre a souligné que la Mauritanie a engagé une politique générale qui vise à revaloriser l’homme à travers des programmes qui garantissent la prise en charge des libertés individuelles et collectives ;

à lutter contre la pauvreté en élargissant l’assise de la production nationale et en renforçant les infrastructures de base du pays dans les domaines de la culture, de la jeunesse et de l’éducation ; ce qui renforce la culture de la paix et du dialogue entre toutes les composantes de notre société pour participer au développement au service des jeunes générations montantes.

Voici le Texte intégral de ce discours :

« Madame la Présidente

Monsieur le Président du Conseil Exécutif

Messieurs les Ministres et Chefs de Délégations

Excellences les Ambassadeurs des pays membres de l’UNESCO

Messieurs les Experts

Auguste Assemblée

Permettez-moi d’abord, de présenter mes félicitations à Madame la Présidente à l’occasion de son élection à la Conférence Générale de cette 39° Session, comme je félicite la nouvelle Directrice Générale pour son élection ainsi que la Directrice Générale sortante et l’ensemble de ses collaborateurs pour l’excellent travail réalisé durant son mandat.

C’est également, l’occasion, d’exprimer ma joie d’être aujourd’hui parmi vous, sous la coupole de l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science, et la Culture, un symbole de notre sagesse à tous, et la plus éloquente expression de la noblesse du message de l’homme sur terre.

Un message qui véhicule la paix, l’amour et le savoir entre tous les hommes durant 70 ans. Grâce au travail remarquable de ses équipes, et les efforts des Etats membres, notre organisation a réhabilité l’espoir parmi les hommes, rassuré les identités culturelles menacées et préservé la diversité des modes de vie et des peuples.

C’est bien là un message qui mérite les efforts que vous déployez, surtout en ces temps où bien des peuples et des cultures subissent les affres de la guerre, de l’oppression et du refus de l’autre.

Madame la Présidente

Honorable Assemblée

La République Islamique de Mauritanie a engagé une politique générale qui vise à revaloriser l’homme à travers des programmes qui garantissent la prise en charge des libertés individuelles et collectives ; à lutter contre la pauvreté en élargissant l’assise de la production nationale et en renforçant les infrastructures de base du pays dans les domaines de la culture, de la jeunesse et de l’éducation ; ce qui renforce la culture de la paix et du dialogue entre toutes les composantes de notre société pour participer au développement au service des jeunes générations montantes.

Monsieur le Président

Honorable Assemblée

Comme par le passé, la Mauritanie, située opportunément entre deux grands ensembles, l’Afrique du Nord et de l’Ouest, est encore aujourd’hui ce qu’elle fut toujours : un pont à travers lequel passent les civilisations et les cultures humaines entre le Nord et le Sud du Sahara ; un espace où les habitants ont constamment porté le flambeau du savoir, de la paix et de la concorde vers les peuples de la région.

Et dans le contexte sensible d’aujourd’hui, notre pays continue à renforcer son rôle de trait d’union entre les mondes arabe et africain, islamique et international, à travers une politique de modération et de dialogue permanent, pour faire triompher les causes justes, réduire les sources des conflits et trouver des solutions équitables aux crises qui secouent la planète.

Mesdames et Messieurs,

Partant de notre conviction du rôle essentiel que joue la culture dans le développement durable, notre pays a adopté une reforme culturelle ambitieuse qui, à la fois, permet la protection de l’identité culturelle et assure la cohésion entre toutes les composantes de notre peuple ; mais qui fait aussi de la culture un pôle de développement offrant des revenus et des emplois dans les petites villes et les dans les zones rurales.

A cet effet, nous avons adopté :

• Une déclaration de politique culturelle nationale.

• Une refonte du cadre juridique et institutionnel du secteur de la culture

• Une révision du cadre réglementaire pour assurer un encadrement efficient des activités culturelles et la formation efficace des ressources humaines intervenant dans ce domaine ;

• La mise en place d’Espaces Culturels afin de rendre la culture proche du citoyen et créer un environnement permettant d’éloigner la jeunesse des voies de l’extrémisme, du fanatisme et de la criminalité, constituant aussi un espace d’échange entre les cultures locales.

• Lancement d’un programme national de développement des villes et sites historiques.

• Réalisation de vastes programmes visant la protection des différentes composantes de notre patrimoine culturel afin de le promouvoir au niveau national et international.

Madame la Présidente

Honorable Assemblée

Dans le domaine de l’éducation, notre pays a consenti d’importantes ressources pour la construction des écoles, la formation des enseignants et l’enseignement des adultes, particulièrement au profit des groupes sociaux vulnérables.

Aujourd’hui, notre pays a franchi des étapes importantes dans le domaine de la liberté de presse qui s’est traduite par la libéralisation du secteur de l’audiovisuel, la promulgation de lois protégeant les journalistes, ce qui a permis à notre pays d’occuper la première place dans la sous-région dans le domaine de la liberté de presse durant ces quatre dernières années.

Par ailleurs, notre pays a adopté une stratégie de protection de l’environnement et du patrimoine culturel à travers un vaste programme de lutte contre la désertification. Dans ce cadre, la Mauritanie abrite, aujourd’hui, le siège de l’Agence de la Muraille Verte, reflétant la volonté de la Mauritanie et son engagement à lutter contre la désertification et la protection de l’environnement.

Je profite de cette occasion qui m’est offerte pour renouveler notre soutien aux efforts consentis par notre organisation pour développer l’humanité à travers la promotion de l’éducation, la science et la culture et renouveler notre engagement ferme contre la suppression des monuments islamiques et chrétiens de Jérusalem ; ainsi que la protection des monuments palestiniens en tant que patrimoine mondial de l’Humanité.

Je vous remercie. »

Source : Agence Mauritanienne d’InformationOriginal Article

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE