Projet de Afri Partners dans la vallée : les bons points pour...

Projet de Afri Partners dans la vallée : les bons points pour les populations

0

Les populations de Demette et Dodel ont reçu le 16 septembre dernier des explications sur le projet d’Afri Partners visant à produire du riz dans la vallée.
"Les explications données par les marocains ont été pertinentes et je pense qu'il est bon de laisser le projet se poursuivre. C'est un bon modèle pour la région", explique un désormais ex pourfendeurs du projet.
Ce projet vise en effet la production de riz paddy de qualité sur 10 000 ha au sein des Communes de Dodel et de Demette et sa transformation dans une usine aux standards internationaux pour une distribution exclusivement dans le marché local.
"Ce projet intervient dans un contexte où la consommation de riz (1,6 mT), aliment de base au Sénégal, ne cesse de croître sous les effets de la pression démographique et de l'urbanisation. Paradoxalement, malgré la mise en œuvre d'une politique volontariste de la part de l'Etat, les importations ne fléchissent que légèrement", explique un responsable d'Afri Partners.
Dans ce sens, ce projet présente des atouts indéniables :" la Contribution notamment à la sécurité alimentaire du Sénégal en s'inscrivant pleinement dans le cadre des objectifs du Programme National d’Autosuffisance en Riz (PNAR)", dit la même source. Il y a également une participation à la réduction des importations et du déficit commercial en offrant un produit de qualité.
Par ailleurs, tout contribuant au désenclavement de la zone, ce projet permettra d'améliorer les conditions de vie des populations en leur permettant l'accès à des revenus stables et réguliers. D’abord à travers les 1500 emplois créés ensuite via les contrats de culture mis en place et l'aménagement de 2 000 ha supplémentaire en leur faveur avec une assistance technique leur garantissant un meilleur rendement.
Il y a aussi un soutien financier des projets d'investissements des Communes pour un montant cumulé de 2 milliards de FCFA sur la durée du bail à même de doter la zone d’équipements modernes. "Depuis la tenue du forum, les populations sont persuadées que le projet est un très bon outil pour le développement de la région, elles sont devenues solidaires avec les promoteurs du projet".
Il y a de la manipulation de certains, mais le projet ne regorge que de bons points pour les populations. D'ailleurs, les deux parties ont mis en place un Comité pour l’exécution du projet. Celui-ci est constitué de 16 membres représentant toutes les parties prenantes au projet à savoir, les élus, la société civile, les services de l’Etat, les chefs coutumiers et chefs de village ainsi que l’opérateur et devant se tenir aussi souvent que nécessaire (Un Comité plus élargi de 50 membres est prévu devant se tenir semestriellement).
C’est dans ce cadre qu’il a été décidé que dans quelques jours, des fournitures scolaires vont être distribuées à tous les élèves du primaire des deux communes soit 6000 enfants et que trois appareils d’écographie pour femmes vont renforcer les équipements de santé des communes".
Original Article

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE