Bodiel Ould Houmeid, le vieux lion de Keur Macène rugit encore

Bodiel Ould Houmeid, le vieux lion de Keur Macène rugit encore

0

BodielSi l’ancien PRDS (Parti Républicain Démocratique et Social)  était encore debout, il voterait pour Bodiel Ould Houmeid. Notable de Keur Macène, ce tribun hors pair est fabriqué de toutes pièces par l’ancien régime dont il se réclame et qu’il n’a jamais rénié, contrairement à beaucoup d’autres. De nombreux experts se demandent qu’est ce qui constitue le discours de fonds du parti  El Wiam. Quel est son projet de société, sa vision de la Mauritanie, sa position par rapport aux grands débats de l’heure.

«Nous avons toujours prôné le changement par les urnes et l’exclusion de tout autre moyens”, déclarait-il à la veille des élections présidentielles de 2014 dans ce qui constituait, sans doute, le point de vue le plus politique de l’opposant dialoguiste, qui fait du tango  tango autour de la majorité présidentielle une spécialité. «Vous connaissez les exemples de la Libye, de ’Égypte et de la Syrie actuellement. Nous ne voulons pas de ce genre de changements en Mauritanie, c’est pourquoi nous avons opté pour le dialogue, un dialogue qui a donné des résultats », arguait-t-il avec courage avant d’asséner le fond de sa pensée à un auditoire conquis:  «il y a ici les arabes (Beidanes) et quand a El Wiam nous parlons des arabes,  nous ne faisons pas la différence entre arabes noirs et arabes blancs, il y a ici les soninkés, les wolofs et les poulars. Et, au delà de tout cela, les mauritaniens sont unis par l’Islam », déclarait-il en novembre 2013 lors d’un meeting pour les législatives et les municipales.

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE