Maghreb Arabe et G 5 SAHEL, déterminés à vaincre l’extrémisme

Maghreb Arabe et G 5 SAHEL, déterminés à vaincre l’extrémisme

0

Les pays du G 5 sahel, regroupant, la Mauritanie, le Mali, le Burkina- Faso, le Tchad et le Niger ainsi que le Maghreb Arabe ont décidé de conjuguer  leurs efforts pour lutter contre  l’extrémisme et  le fanatisme.

Dans ce sens, Nouakchott abrite, du  10 au 11 octobre  les  travaux  de la conférence régionale sur la lutte contre l’extrémisme.

Cette conférence a pour objectif principal d’échanger et de coordonner les expériences en matière de lutte contre l’extrémisme et le fanatisme dans  l’espace maghrébo-sahélien.

Au menu des échanges, les acteurs vont passer en revues les  projets entrepris au niveau de cette zone,  concernant  les mesures de lutte contre ce fléau. Ils dessineront également les perspectives d’une lutte commune contre l’extrémisme et  le fanatisme, qui sont devenus un phénomène planétaire.

Lors du premier jour, le secrétaire général du ministère des Affaires Islamiques et de l’Enseignement Originel, Idrissa Issagha, a souligné, «  l’importance  du projet Sadaqa dans ce  combat commun pour protéger les peuples  des dangers de ce fléau qui ne cesse  de se propager ».

« Il faut renforcer la diffusion des notions authentiques de l’Islam et orienter les stratégies en matière de  médias et d’éducation pour élever le niveau en particulier parmi les jeunes et  sensibilisation pour  faire connaître le rôle de l’Islam au sein de la société contemporaine en vue de combattre l’extrémisme et le fanatisme » , a-t-il  recommandé.

De son côté, le président de l’Union nationale des imams de Mauritanie, Mohamed Lemine Ould Mouhoud, « a salué  l’organisation de ces sessions de formation par le projet Sadaqa qui ont bénéficié à des imams et responsables de mahadras à Nouakchott et dans certaines wilayas de l’intérieur du pays ».

Diary N’diaye

 

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE