Mauritanie : une loi de finances rectificatives du budget 2017, ...

Mauritanie : une loi de finances rectificatives du budget 2017, pour préparer le prochain sommet de l’UA

0

Le gouvernement mauritanien a  adopté, lundi 25 septembre, lors du conseil des ministres, une loi de finance rectificative pour  le Budget de  2017.L’objectif principal de cette décision est de prendre en compte  l’augmentation des ressources budgétaires  pour  faire face à certaines dépenses urgentes notamment la préparation du sommet de l’Union Africaine (UA).

Ainsi, ce  réajustement  budgétaire prévoit  également  la prise en charge des travaux de la route de Tamchekett dans le cadre de l’organisation de  la fête de l’indépendance qui aura lieu à Kaédi.

Il permettra  également, « de tenir compte  du développement des Mahadras pilotes dans les zones les moins favorisées ».

L’adoption de ce texte de loi prendra en charge  le puits de Chinguity, qui actuellement subit un coup d’arrêt  et qui a des conséquences négatives sur les recettes et les dépenses du budget (baisse des prix des hydrocarbures).

Par ailleurs, le projet  dans le but d’améliorer le climat des affaires  va prendre une mesure qui consiste à exonérer de droits les actes de formation des sociétés sur le total des apports mobiliers et immobiliers. Une décision qui permettra de faciliter la création des petites et moyennes entreprises mais  également de faire gagner  des points au classement  « Doing business ».

Rappelons qu’au cours de la 3e  république (constitution de 1991, avant le référendum), une loi de finance rectificative pour  l’exercice 2017,  avait été proposé .Elle affichait  un budget de 467.158.970.000 Ouguiyas (MRO), soit une augmentation de 5 719 595 000 MRO par rapport à la loi des finances initiale.

Ibrahima Junior Dia

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE