L’homme le plus riche d’Afrique veut acheter Arsenal dans un futur proche

L’homme le plus riche d’Afrique veut acheter Arsenal dans un futur proche

33
0
PARTAGER

Le Nigérian Aliko Dangote détient la première fortune du continent évaluée à 12 milliards de dollars.

Le football britannique est très suivi sur le continent africain, particulièrement dans les pays anglophones, comme le Kenya, le Ghana ou le Nigeria. Chaque fan du ballon rond y supporte avec ferveur son club favori. Selon un sondage réalisé par la BBC sur le réseau social Twitter –et qui n'avait pas de valeur scientifique–, Arsenal était l'équipe préférée des supporters africains dans plusieurs pays d'Afrique de l'Est et au Nigeria.

Ce n'est donc peut-être pas un hasard si l'homme le plus riche de Lagos et d'Afrique, Aliko Dangote, rêve de mettre la main sur le club londonien. À la tête d'un groupe international diversifié dans le ciment, le transport de marchandises ou l'agriculture, cet homme d'affaires de 60 ans raconte dans une longue interview accordée au prestigieux magazine Bloomberg sa passion pour les Gunners –le surnom des joueurs d'Arsenal.

À lire aussi: Aliko Dangote, un milliardaire si mystérieux

«Même quand Arsenal n'est pas dans une bonne période sportive, j'ai toujours supporté le club. C'est une grande équipe, bien gérée. Mais elle pourrait être encore mieux dirigée, et c'est ce que je ferai», explique t-il. Sa passion remonte à plus de 30 ans.

«Au milieu des années 80, j'ai été présenté par l'ami d'un oncle à un certain David Dein, qui était le vice-président d'Arsenal. Il a été la première personne qui m'a montré un cargo rempli de sucre en 1980, quand je commençais à faire du business dans l'importation. C'est comme ça que j'ai commencé à acheter du sucre. Puis, il m'a emmené régulièrement au stade», raconte Aliko Dogote.

Des sueurs froides pour Arsène Wenger

Le puissant homme d'affaires nigérian confie également qu'il attend de terminer la construction de raffineries géantes au Nigeria, où il commence à investir dans le pétrole, pour se lancer à la conquête d'Arsenal. Pour cela, il lui faudra d'abord écarter les actuels propriétaires du club, Stan Kroenke et Alisher Usmanov, par ailleurs très décriés par les fans britanniques pour leur frilosité sur le marché des transferts.

«Vous savez, tout est possible dans ce monde. Si, ils reçoivent une offre appropriée, je suis sûr qu'ils lâcheront le club. Nous serons en position de leur donner une offre satisfaisante. Ils ne seront pas propriétaires d'Arsenal à jamais». Le rachat du club de Londres par Aliko Dangote fera en tout cas une victime: Arsène Wenger, entraîneur du club depuis 1996.

«La première chose que je changerai sera le coach. Il a fait du bon boulot, mais quelqu'un d'autre mérite d'avoir sa chance».

Camille Belsoeur

Source : Slate Afrique

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Mis à jour le lundi 21 août 2017 17:35

Original Article

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE