PARTAGER

Le ministère mauritanien  des affaires étrangères  condamne avec la plus grande énergie  les attaques terroristes perpétrées  à  Barcelone,  ce jeudi, faisant état  d’au moins  13 morts et  plus de 50 blessés.

Dans un communiqué publié, vendredi 18 août, le ministère a indiqué qu’« à la suite de l’attaque terroriste perpétrée dans la ville de Barcelone, ayant causé de nombreuses victimes innocentes, la République Islamique de Mauritanie dénonce et condamne avec véhémence ce lâche acte terroriste ».

Et d’ajouter, « la Mauritanie réaffirme  sa solidarité avec le peuple et le gouvernement espagnol en cette douloureuse occasion ».

« La république islamique exprime ainsi ses condoléances et sa compassion aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés ».

« Ce carnage »   intervient   dans un contexte marqué par  la recrudescence des attaques terroristes notamment dans  un des pays  membres du G5 SAHEL, en l’occurrence le Burkina Faso. Ce dernier a enregistré un lourd bilan de 18 morts et des blessés.

Justement en parlant du SAHEL,  il est devenu urgent pour bon nombre d’observateurs de la géopolitique mondiale de trouver  un fonds de roulement  afin de démarrer les activités du G 5 SAHEL.

Il  est à rappeler que la zone du sahel,  considéré comme un bastion incontournable  du terrorisme mondiale, doit  impérativement se doter des moyens financiers (plus de 400 millions d’euros par an )  et logistiques   pour  débuter la guerre contre l’axe du mal.

Ibrahima Junior Dia

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE