PARTAGER

Le centre d’écoute  pour les jeunes  en situation  de détresse  a coûté  un montant  estimé à  25 millions d’ouguiyas. Cette  infrastructure a été inaugurée, mardi 15 août,  à Toujounine (Nouakchott-Nord), par le ministre de la jeunesse et des sports, Mohamed Ould Djibril.

Ce centre a pour objectif majeur de  lutter contre  la délinquance juvénile et certaines dérives  liées à la toxicomanie.

A cette occasion, le ministre a souligné , « cette structure constitue un nouveau jalon dans les efforts entrepris par son département, en application des directives du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, appelant à l’accompagnement des jeunes et leur implication active dans l’œuvre de développement, d’une part, et de les rendre à l’abri des dangers de l’extrémisme, du terrorisme, de la drogue et des comportements étranges, d’autre part ».

Mohamed Ould a indiqué que le gouvernement  est  en train de lutter contre le chômage des jeunes à travers ses projets élaborés dans le cadre la  stratégie nationale de la jeunesse et des sports pour la période 2015-2020.

Ibrahima junior Dia

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE