Référendum : la victoire du « oui » est-elle préméditée ?

Référendum : la victoire du « oui » est-elle préméditée ?

0
PARTAGER

Le verdict des urnes  a donné une écrasante victoire du «oui », avec  85 % des voix lors du  scrutin  consacré à  l’adoption des  amendements constitutionnels.

Cependant  les questions que  se posent  bon nombre d’observateurs  mauritaniens avertis  est de savoir :

Est-ce que ce « oui » est  fabriqué de toutes pièces ?

Ce résultat ne démontre-t-il pas  la volonté populaire à faire passer ces amendements constitutionnels ou n’est-il pas seulement une mascarade électorale ?

En tout cas ce qui est sûr,  l’opposition qui ne marche pas sur une langue de bois  est dans une logique de fraude électorale.

Selon les détracteurs du président Aziz, le pouvoir a bel et bien  orchestré et manœuvré  le triomphe du « oui » avec la complicité des membres de la  CENI.

L’opposition accuse  l’institution de maquiller ses chiffres, qui ne reflètent aucunement  la réalité des faits.

La coalition de partis  (G 8) avait déjà pointé du doigt  la CENI qu’elle accuse de  compter parmi ces rangs  que des agents  au service du pouvoir.

De l’avis d’éminents observateurs  de la scène politique, le président, Mohamed Ould Abdel Aziz  était sûr de sa victoire  car  il avait déjà balisé le succès du « oui », synonyme de sa survie politique.

Maintenant  que la CENI a livré ses chiffres avec   85,68% du oui et  14 % du non, pour un taux de participation de 53,72%,  il appartient à l’opposition « d’être de mauvais perdant »  en contestant ses résultats et continuer la lutte.

Ou bien prendre conscience du  phénomène de boycott, qui est devenue une arme inefficace .Déjà en 2014, lors des élections présidentielles, une  grande partie de l’opposition sous la houlette du  Forum national pour la Démocratie et l’Unité avait boycotté ce scrutin sans grand succès. Le chef de l’Etat a été réélu  au premier tour avec  81,89 % des voix.

Ibrahima junior Dia et Diary N’diaye

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE