Mariem Mint Derwich : Ce soir nous sommes orphelins de notre histoire

Mariem Mint Derwich : Ce soir nous sommes orphelins de notre histoire

27
0
PARTAGER

Ce soir nous sommes orphelins de notre histoire, de notre drapeau, de notre Constitution…

Nous avons laissé les anti démocratie occuper le terrain, nous n’avons pas cru en nous, nous avons laissé faire la rupture…

Nous avons vu tout et n’importe quoi pendant la campagne et avant la campagne électorale, nous avons vu de nombreuses fraudes se faire, nous avons vu comment une machine d’Etat avec, à sa solde, des parjures, des manipulateurs, des menteurs peut tuer un idéal démocratique qui, bien que plus qu’imparfait chez nous, était le seul combat digne d’être laissé à nos enfants…

Nous avons vu comment, en toute illégitimité, l’argent public a servi à une mauvaise cause dans un pays qui crève de misères.. Nous avons vu comment un homme, un Président, peut promettre tout et n’importe quoi pour obtenir le OUI…

Nous avons vu comment une opposition n’a pas eu assez confiance en elle pour mobiliser pour un NON ; elle ne peut avoir que des regrets au vu de l’abstention….Tous ces abstentionnistes auraient surement voté pour le NON si l’opposition avait occupé le terrain.

Nous avons vu et laissé faire un coup d’état constitutionnel. Il ne nous reste plus que nos yeux pour pleurer… Et notre fierté mise en morceaux….

Adieu au drapeau, à ce drapeau qui nous a accompagné des décennies, qui nous représentait tous, sans communautarisme. Demain le nouveau drapeau, au vu de la ré-écriture idéologique de l’Histoire, sera un drapeau pour une seule communauté… Adieu au Sénat qui, dans ses derniers jours, par la voix de ses sénateurs, a enfin joué son rôle…

Adieu à nous, adieu à l’héritage de Mokhtar ould DADDAH, adieu à nous..

Source : Mariem Mint Derwich

Adrar_info

Original Article

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE