Un journaliste proche du président de la république le conseille…

Un journaliste proche du président de la république le conseille…

0

Conseil et espoir d’un fidele qui soutient les amendements constitutionnels :

– Monsieur le Président vous je vous suggére et je souhaite que vous ordonniez l’annulation des résultats de ce référendum, qui ne recquiert pas l’opinion de votre peuple, soit il dans l’opposition ou la majorité.

– Monsieur le Président, vous n’avez pas falsifié les résultats et vous ne l’avez pas ordonné, mais cette fraude électorale a été initiée ,conduite et financée par des gangs mafieux qui contrôlent l’administration et le système tribalo-tribal . C’est cela leur (les gangs) vocation depuis qu’ils ont vu le jour .

– Monsieur le Président, ceci n’était pas un référendum pour le peuple ni un sondage de son opinion, concernant une question qui le préoccupe . Seule une petite minorité y a participé. C’est une comédie de laquelle se sont absentés les héros , laissant la scéne à des amateurs.

– Monsieur le Président, je vous donne un simple exemple : De ma famille,je suis le seul à voter . Ni mon père, ma mère, mon frère, ma soeur, mon oncle, ma tante, et même mon épouse ne sont allés voter .( le nom de cette derniére -ma femme-est apparu sur la liste , dans un bureau du Hodh oriental, et un vote a été fait à sa place, sans aucun doute).

– Monsieur le Président, votre campagne vous a trompé et vous a montré que toutes les populations voteraient :OUI . Le souhait est qu’elles l’auraient fait mais cela n’a pas été le cas. Le grand public de l’opposition et de la majorite ainsi que l’entre deux a boycotté ce référendum.

– Monsieur le Président, ce pays est un pret qui vous est confié , ne le cedez pas aux mains de Yahya Ould Hademine , Ould El Mokhtar, Ould Djay et d’autres , produits de la corruption et des flatteries qui vous entourent de tous les côtés.

– Monsieur le Président, ressaisissez vous , prenez l’initiative et tenez de vos mains la barre directionnelle . Abattez ce groupe corrompu, puis tournez vous vers votre peuple .Réduisez les prix , augmenter les salaires , vous recevrez en contrepartie : « dans vos mains , devant et derrière vous, à votre droite et a votre gauche ».

– Monsieur le Président vous avez tellement servi votre pays et pour lui vous avez sacrifié tant, et maintenant, le destin vous prescrit d’offrir un nouveau sacrifice à votre pays et à votre peuple, ne les déceivez pas.

Croyez-moi, Monsieur le Président, j’espèrais sincèrement et souhaitais que le taux de participation serait de dix mille pour cent et que le référendum réussirait à un million pour cent. Mais c’est la Volonte de Dieu et c’est Lui Le Décideur . Le peuple a refusé de participer, le peuple a rejeté les amendements constitutionnels . Doit on le défier ? Et pourquoi? Et pour quelle raison ??? !!

Je vous en prie, Monsieur le president

Par Sid’Ahmed Ould Tebakh

Source :http://tawary.com/spip.php?article32666

Traduit par Adrar.Info

Original Article

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE