Des blessés parmi les dirigeants de l’opposition lors d’une manifestation mercredi

Des blessés parmi les dirigeants de l’opposition lors d’une manifestation mercredi

0
PARTAGER

La coordination de l’opposition démocratique a organisé mercredi des marches de protestation contre les amendements constitutionnels dans certaines moughata de la capitale.

Des manifestations qui ont été sévèrement réprimées par la police et au cours desquelles des responsables de cette coordination ont été blessés et amenés dans des structures de santé pour y être soignés.

Le président du parti Tewassoul, Jemil Mansour et le vice président du RFD, Mohamed Mahmoud O. Emmat ont été victimes de contusions, soignées au centre spécialisé juxtaposé au centre de cardiologie.
Le sénateur Mohamed O. Gadda a été transporté à l’hôpital après avoir inhalé une forte dose de la fumée des bombes lacrymogènes, utilisées en nombre par la police.

Des blessures légères ont été également enregistrées parmi les manifestants.

La police avait violemment dispersé des manifestations non autorisées dans des quartiers de la capitale, organisées par l’opposition en signe de protestation contre les amendements constitutionnels.

saharamedias

Original Article

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE