Grève à Total: les délégués du personnel réagissent

Grève à Total: les délégués du personnel réagissent

0

Total Mauritanie“Notre mouvement n’est nullement dicté par des revendications liées à la nationalisation des fonctions”, déclarent des délégués du personnel à notre rédaction.

En réaction à notre article    (voir lienhttp://lesmauritanies.com/2017/07/19/mauritanie-revendication-nationalisation-de-lemploi-sintensifie/) repris par Cridem (http://cridem.org/C_Info.php?article=700429), ces membres du personnel disent protester uniquement pour emmener la direction de la société à observer la règlementation sur les heures supplémentaires, à revaloriser les salaires et à accorder des avantages sociaux négociés auparavant.

Les employés de Total en Mauritanie sont en grève illimitée depuis le mercredi 12 juillet.Les représentants du personnel ont pu rencontrer, lundi 17 juillet, la direction de Total, après cinq jours de grève. Une rencontre infructueuse.

Les  activités de la major pétrolière française concernent la distribution de produits pétroliers, via 38 stations services qui emploient directement plus de 60 personnes. Total a été le grand absent dans l’extraction du pétrole en Mauritanie, devancé par des firmes australiennes et malaisiennes.

Le groupe français est également frappé par une grève similaire dans sa filiale au Congo.

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE