Bâ Coumba, la gardienne de la vallée

Bâ Coumba, la gardienne de la vallée

32
0
PARTAGER

coumbaVice-présidente de l’UPR, ministre chargée des affaires africaines, elle veut s’imposer politiquement dans le Gorgol. Le référendum qui pointe à l’horizon lui offre l’occasion d’imposer sa suprématie dans une région en pleine recomposition politique. 


 

En quelques années, l’illustre inconnue de 2009, plusieurs fois ministres, est devenue la première personnalité politique de Kaédi. Sur la scène nationale, Bâ Coumba compte à son actifs plusieurs victoires, dont une contre les fonctionnaires fantômes qu’elle a extirpé du budget national, faisant économiser des milliards d’ouguiyas à la fonction publique.  Celle qui a conduit à bon port la  réforme des indemnités de logement et de transport reste par ailleurs très engagée pour les intérêts de sa région.  A force d’engagement et d’influence, Bâ Coumba a réussi à faire éclipser les figures e proue de la région, à l’instar de l’ancien député Kane Abdoul Wahab, du maire Sow Moussa Demba dit Tchombé.  Soutien inconditionnel du président Aziz, Bâ Coumba est arrivée à faire de l’UPR la première force de la région.  Fédérant différentes personnalités dont le géologue  Wane Ibrahima Lamine,l ‘éminent activiste de la société  Koita Bamariam ou encore Kane Moustapha,  la kaédienne la plus influente fera-t-elle le carton plein lors du prochain référendum? 

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE