PARTAGER
Comme chaque année dans les pays du sahel,  cette fois Nouakchott a abrité  un atelier de la ligue des oulémas, des prêcheurs et les imams des pays du sahel pour discuter aux différents défis à relever dans la région du sahel sur la question du terrorisme.
 
Cette large mobilisation des experts du monde musulman  s’inscrit dans le cadre  de  la lutte contre la propagation  de la radicalisation et l’extrémisme violent qui menace le continent Africain et le monde entier.
 
Plusieurs thèmes étaient au menu de cette rencontre mais le principal thème reste “le renforcement et la valorisation des manuels d’enseignements et de l’éducation religieuse dans les écoles”.
 
L’idée est de promouvoir les valeurs de la paix de l’islam afin de protéger  les jeunes de la région du sahel contre ce fléau mondial qui devient de plus en plus inquiétant.
 
C’est à ce propos qu’apparait, l’importance de cette ligue qui selon elle, le terrorisme étant un fléau qui ne laisse aucun pays à l’abri, alors la prévention reste la meilleure réponse à ce défi qui nécessite une synergie internationale ainsi qu’une parfaite collaboration entre les pays, les populations et des organisations islamiques.
 
Diary N’diaye

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE