PARTAGER

Le Mouvement Touche pas à Ma Nationalité (TPMN) qui milite pour les droits des Noirs en Mauritanie, a condamné, vendredi, “les propos insultants pour la communauté noire de Mauritanie qui ont été attribués au premier ministre” Yahya Ould Hademine et relayés par la presse.

La presse mauritanienne a relayé, il y a une semaine, des propos attribués au premier ministre Yahya Ould Hademine qui aurait évoqué, lors d’une rencontre avec des conseillers, la “vision stratégique de l’Etat” mauritanien consistant à “éviter de développer” le sud du pays qui pourrait devenir “une terre exclusive aux Noirs”.

“La question des Noirs est le plus grand défi dont fait face l’Etat (mauritanien)”, aurait ajouté Ould Hademine.

ALAKHBAR

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE