PARTAGER

Recherché activement par la police depuis près d’un mois, Soulèye S., la terreur de Dar Naim a été finalement appréhendée par la police grâce au courage de sa dernière victime, une commerçante, qui après lui avoir remis son téléphone, l’a suivi discrètement avant qu’il ne s’évapore dans la nature. Fort heureusement, la dame a pu localiser le quartier dans lequel il vivait.

Grâce au téléphone vole, la police est parvenu a localisé l’agresseur. Il a été coincé alors qu’il dormait dans une maison non loin du commissariat de la place.  Comme quoi les voleurs et les agresseurs sont futés et savent s’évaporer dans la masse. 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE