Comment sauver la jeunesse de l’extrémisme et désordre menaçants?

Comment sauver la jeunesse de l’extrémisme et désordre menaçants?

0

J’écris pour contribuer au développement rapide du pays.: La négation d’une bonne éducation à l’âge de l’adolescence (12 à 19 ans), l’inexistence d’une politique d’accompagnement d’emploi qui résorbe le chômage de l’explosion démographique juvénile sont les deux principales contraintes au développement du pays et menaces d’extrémisme et explosion sociale. Contraintes aux conséquences désastreuses qui vont jusqu’à la destruction de l’Etat et de l’entité mauritanienne.. Ces deux phénomènes (déperdition scolaire à 90% et non emploi), nous mènent actuellement et à une vitesse vertigineuse à travers la montée de l’ignorance, le fanatisme et le racisme archaïque qui envahissent vers notre autodestruction. Il revient à mon avis, en premier, au Ministre de la Jeunesse de sortir de sa routine antique pour prendre le taureau par les cornes par des initiatives de maîtrise de l’avenir éducatif et d’emplois des jeunes par le lancement des deux initiatives de projets introduits au Ministères l’Association des jeunes Docteurs de l’Oasis de Maaden El ervane (AJDOM) : I – Vulgarisateur du systéme éducatif Oughoul El Ouahatt intensif ( 6900 h en 3 ans au lieu de 4900 h en 7ans) et gratuit à travers le financement ou recherche de financement du Projet pilote que vient de lui introduire l’AJDOM. Ce projet a pour intérêt de regrouper 24 collèges ruraux de 24 localités voisines en un seul collège, pour monter à tous (Etat et Parents) la possibilité de réaliser : 1- Une économie de 90% des coût usuels de l’Education à l’Etat et aux parents d’élèves , 2- Une Economie de 70% du cursus scolaire et universitaire. 3- Une multiplication par 7 du taux d’admission au Bac. 4- Une production de 40.000 (quarante mille) doctorants scientifiques en 7 ans à l’âge de 19 ans) au lieu de 4000 (quatre mille)bacheliers en 7 ans à l’âge de 19 ans. II- Vulgarisateur d’une palmeraie moderne irrigable par l’énergie renouvelable à distance par téléphones, producteur d’un revenu à l’ha 10 fois à 30 fois supérieur à l’ha du riz. Projet pilote (en voie d’engagement dans l’Oasis de Maaden sur demande de l’AJDOM) qui fera tâche d’huile créer rapidement plus de 80.000 emplois nouveaux de jeunes apporteurs d’un revenu annuel sur 20.000 HA de 600 Milliards D’UM/an en sachant que l’Etat paie ses 80.000 fonctionnaires 200 milliards d’UM/an . En espoir que moi-même et l’ASJDOM puissions donner plus de détail au pouvoir sur ces deux projets complémentaires, je n’ai pas le moindre doute que toutes les conditions objectives et subjectives sont réunies pour le décollage du pays par le Ministère de la jeunesse à travers ces deux projets pilotes Educatifs et d’emplois. Nouakchott le 29 Janvier 2017 Cheikhany Ould Sidina Président d’Honneur de l’AJDOM

Expert en Développement

ADRAR-INFO

Original Article

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE