PARTAGER

La police a fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les militants de l’ONG antiesclavagiste IRA-Mauritanie qui organisaient un accueil de leur président Biram Dah Abeid.Original Article

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE